À propos


De l’abstraction lyrique à l’up-cycling.


Thérèse CIGNA se consacre à l'art pictural qu'elle pratique depuis l’enfance. Dans une approche créatrice , elle explore des supports qui ont un lien avec son ex- activité professionnelle : des plaques d'imprimeries offset (alu) déjà impressionnées, avec des bombes de Street-Art et l’eau, elle crée une forme d’écriture différente, libérée de toutes théories, où l’eau intervient pour donner de l'expression au mouvement et le figer sur le support. Sa démarche se veut d’ aller à l'essentiel : le mouvement, la sensibilité et l'émotion de l'instant T, qui abonde dans la pensée philosophique de Lavoisier: " rien ne naît ni ne périt, mais des choses existantes se combinent...".

Technique Pressionnisme- Up-cycling

Le pressionisme est né dans les métropoles américaines vers 1970, c'est un mouvement pictural destiné à transcrire de l'Art. Il s'intéresse aux oeuvres réalisées à la bombe, issue d'un mouvement sous pression, art de la bombe et de la rue.

Pression de la bombe, principale instrument de peinture, la bombe aérosol est extrêmement difficile à maîtriser. C'est la distance, la vitesse, l'inclinaison de la bombe et la pression sur sa capsule qui détermine la largeur et la densité du trait.


l'up-cycling est l'action de récupérer des matériaux ( en l'occurence dans la démarche de l'artiste, les plaques offset), ou des produits dont on n'a plus l'usage afin de les transformer en matériaux plus nobles.

 

 

 

BIOGRAPHIE

 

- Née le 6 janvier 1961 dans la Loire (42), - 1976/1979 : Etudes de graphisme et d’imprimerie : Lycée Etienne Mimard – Saint-Etienne (42) - 1979/1981 : Correctrice au journal Le Progrès et Loire-Matin à Saint-Etienne, - 1981 : Parution d’un premier recueil de poèmes par Le Progrès. - 1981/2003 : Correctrice au Dauphiné Libéré dans l'Isère, qui publiera lui aussi ses nouvelles. - de 1981 à 2016 : Publication de recueils de poèmes et de romans, - 1984 : Premier Prix de Poésie, ouvrage conçu pour l'UNICEF sur les enfants de la guerre. Parution de trois romans 2011-2015-2019.

Parallèlement à son travail d’écriture, Thérèse Cigna se consacre à l'art pictural, qu'elle pratique depuis l’enfance. Dans un esprit totalement novateur, elle utilise des supports peu courants qui ont un rapport avec son ancienne activité professionnelle : des plaques d'imprimeries offset (alu) déjà impressionnées, en appliquant le savoir-faire de l'upcycling.

Elle a obtenu des Premiers Prix du Salon des Artistes de sa région, l’Isère, en 2013 puis en 2016, 2017 deuxième du Salon des artistes du Sappey en Chartreuse